Peuple de révolutionnaires

Publié le par DANIEL

Je l'aime trop cette blague... tellement cynique, mais tellement juste...

Ce n'est pas juste mon avis...

Publié dans Coup de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ballon 31/03/2006 19:11

Moi aussi j'espère ne pas te rencontrer!
Sauf que je parle l'inconnu et pas de l'auteur de ce blog!
Tu la dis étroite d'esprit, inintelligente...hum hum... ;-) ce n'est pas voir la poutre dans ton oeil!
Pour la connaitre, je la sais vraiment intelligente, toujours enrichissante, loin de la machine à faire du copier-coller de textes de lois
 
Ton moyen de discuter: la grève; la solidarité: de série chez les fonctionnaires...
Cette belle solidarité parlons-en..."Ohhhhh, tu sais pas, le ministre il a dit que des gens dont nous ne faisons pas du tout partie vont connaitre des changements" "En es-tu sûr?" "oui! vite organisons une grève dans la plus grande solidarité puisque nous ne sommes pas concernés!"
Mais soyez solidaires pour quelque chose de bon! Arrêtez de fumer de la beuh, ça fera moins de colombiens de 12 ans 1/2 exploités! Arrêtez de fumer des cigarettes, ça sauvera quelques enfants encore! Prenez vos vélos pour aller au boulot, ça polluera moins que vos Mégane et ça vous fera faire des économies! C'est ça de la vraie solidarité. Je dirais même plus, c'est la mondialisation de la solidarité!
Mais voilà, derrière cette belle solidarité, se cache en faite le pire des égoïsme: la défense des intérêts acquis à laquelle on essaye de tirer encore plus d'avantages! Plus de richesses pour nous qui avons la sécurité de l'emploi alors que dans la fabrique d'à côté ils auraient pu embaucher le clodo du coin qui lui, en a vraiment besoin. MAis bon, réfléchir trop loin ça donne mauvaise conscience. PAs grave, on se débarrasse de sa mauvaise conscience en lui donnant une pièce en se rendant à la manif, par solidarité ;-)

Ballon 31/03/2006 18:18

Ce qui m'afflige le plus dans le commentaire de "inconnu", c'est qu'il a oublié qu'on est en 2006!
Eh oui! en 2006, en France, on a le SMIC au minimum, des conditions de travail que nombreux envient, 5 semaines de congés payées légales auquelles on rajoute les 35 heures, les avantages pour les fonctionnaires et tutti quanti...et les syndicats râlent!
Autant les syndicats étaient utiles dans le temps où les patrons abusaient de leurs employés, où le conditions de travail étaient déplorables; autant aujourd'hui les sydndicats ne servent à rien.
Ah si! ils fouttent la MERDE!!!!!!
Y a-t-il déjà eu une année sans grèves en France depuis une dizaine d'années? Aussi loin que ma jeune mémoire s'en souvienne, je ne crois pas! ça me fait bien pitié quand je discute avec un ami Allemand qui me dit qu'ils ont leur première grève depuis CINQUANTE-SEPT ANS! oui oui, pas d'erreur de frappe, 57 ans!
A force de crier au loup, de bloquer tout ce qui est bloquable tous les 4 matins, on ne verra pas quant il y aura un vrai danger. Oui, il sera déjà trop tard...

rooroo 31/03/2006 18:03

"Ce n'est pas juste mon avis..."  ... et c'est bel et bien la réalité.Quant au commentaire d'Inconnu, il est très marrant, je me rend encore un peu plus compte de cette France à deux vitesses.Celle qui veut avancer, qui est ambitieuse et motivée et celle qui veut rester où elle est, garder ses privilèges dépassés et essayer d'en faire le moins possible et d'en gagner le plus possible.Alors qu'il faudrait plutôt leur rappeler que pour gagner le plus possible, il faut faire le maximum possible...

Inconnu 31/03/2006 17:05

Tes articles laissaient supposer une force de réflexion chez toi, en fait je me rend compte que tu ne faisais que citer des articles de loi et que pour cela on a nul besoin d'intelligence. Ce manque d'intelligence est finalement largement mis en avant par cette blague comme tu l'appelles. En définitif, tu n'as rien compris, si des personnes comme "ce gros con" ne se bougeait pas le cul, tu travaillerais 7 jours sur 7, pour un salaire de misère et dans des conditions de travail déplorables. La bataille contre le CPE est juste, je ne te souhaite pas de te faire virer du jour au lendemain sans explication. Pour ta gouverne, si il est ds la rue c pas pour lui, il a dépassé les 26 ans depuis longtemps, mais c pour les autres, à mon avis ton esprit est trop étroit pour comprendre cela. Je n'ai plus qu'une seule chose à dire, j'espère bien ne jamais te rencontrer ....