Shame on me

Publié le par Alliolie

J'étais tranquillement en train de regarder un navet sur la 6, lorsque survint ce moment pudiquement baptisé "pause", pause-pipi pour certains, entracte entre deux actes offrant du temps de cerveau disponible pour d'autres.

Et me voici zappant sur la 1, par curiosité et afin d'enrichir ma culture générale, puis pour ne pas être l'unique française hier soir à ne pas avoir vu une seule minute de la demi-finale opposant notre équipe abusivement nommée "de France" (alors que ses joueurs officient habituellement PARTOUT dans le monde SAUF en France) au Portugal.

Oui, mea culpa, shame on me, j'ai fauté.

Oui, j'ai pu frémir au but de Zidane, qui eut le bon goût de se produire à l'instant même où je déniais observer cette arène des temps modernes.

Et oui, j'ai même suivi (un peu hein, comme ça) la suite de la rencontre.

Et oui, enfin, j'ai ressenti un frisson quand j'ai vu que la dernière minute s'était écoulée, et que la France avaient ses chances (ironie de l'Histoire), d'être victorieuse en Allemagne.

Contagion de la liesse ? Soumission à d'habiles tactiques commerciales visant à me faire consommer du foot ? Patriotisme ? Simple lacher-prise ?

Quelle importance après tout, tant qu'on est bien...

 

Publié dans Moi je...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marco 06/07/2006 19:23

Y a pas de honte! lol
Moi non plus je suis pas spécialement fan de foot mais j'aime bien l'élan patriotique qu'il engendre!
Y a pas de mal à ça?