Cherchez l'erreur

Publié le par Alliolie

Comme beaucoup d'entre vous le savent, je déménage bientôt. Il devient donc nécessaire (parfaitement, nécessaire) que je contracte un abonnement ADSL.

Les offres pulullent. Je décide de me rendre sur un site de comparaison de celles-ci, et ma radinerie oblige, je choisis de commander la documentation relative à la moins chère, sans frais de résiliation du contrat.

Afin de ne pas me faire poursuivre sur le fondement de dénigrement ou autre sympathie, je ne nommerais pas l'opérateur qui a osé m'adresser un courrier "personnel" daté du 12 juillet 2006, comportant une offre "exceptionnelle" valable jusqu'au (toujours lire les petites lignes en bas de page)... 30 juin 2006 !

J'aime. J'aime beaucoup.

Bénéfice du doute : la boîte en question n'avait pas écoulé ses courriers type concernant cette offre, le superviseur est parti en vacances et les pauvres stagiaires estivaux sur exploités finissent de liquider lesdits courriers avant d'attaquer le prochain matraquage de rentrée, sans avoir pris la peine de lire ce qu'ils envoient. Les ordres sont les ordres.

Déficit du doute : la boîte en question n'avait pas écoulé ses courriers type concernant cette offre, mais tant pis, le consommateur se fiche des petites lignes en bas de contrat de souscription et ne s'apercevra même pas, ou si peu (virement automatisé oblige), que l'offre réellement acceptée lui reviendra bien plus cher que celle à laquelle il avait cru agréer, que les options n'étaient plus incluses au moment de son abonnemlent, etc.

Alors, incompétence ou malhonnêteté ?

En attendant, je cherche toujours un pack ADSL haut débit intéressant...

 

Publié dans De nos jours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article