Méditation

Publié le par Alliolie

Je sais, je vous manque (!), mais parfois le blog est rattrapé par la vie qu'il est sensé illustrer, commenter et décortiquer.

Quelques sujets de méditation aujourd'hui :

"Ne faites pas l'amour dans votre jardin : l'amour est aveugle, mais pas le voisin"

"Un égoiste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi"

"L'ami vrai n'est pas celui qui regarde avec peine tes souffrances ; c'est celui qui regarde sans envier ton bonheur"

"La sagesse a ses excès et n'a pas moins de modération que la folie"

"C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillants avoir d'avoir l'air cons"

 

Publié dans De nos jours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

andrem 12/04/2007 16:54

Bonjour Alliolie.Je ne boude pas. Je suis débordé par mon verre d'eau qui est renversé. J'avoue aussi m'être un peu lassé ces temps ci de l'agitation environnante. J'écris ans mon coin mais rien ne se transcrit sur les écrans, pour l'instant.Ce que j'appelle ma quarantaine et qui n'a rien à voir ni avec la scarlatine ni avec l'âge. Espérons qu'elle finisse avant Pâques ou la Trinité. Et Pâques est déjà passé.Je repère que parfois, rarement, vous venez lire. Et je suis content. Quant au sérieux, ne croyez pas que je prenne la vie ainsi. Mais après tout, si telle est la vérité qui transpire de mes écrits, tant pis pour moi, je me soignerai tant bien que mal.C'est plutôt la vie qui m'a pris au sérieux, et je n'arrive pas à la faire changer d'avis, ma vie. Cette conne de vie, et on n'en a qu'une. Pardon pour le gros mot, même le correcteur orthographique proteste.Bonne réussite à vous, et à bientôt.

Alliolie 05/03/2007 16:27

Heureuse que vous ne me boudiez plus, peinée que vous preniez toujours la vie autant au sérieux ...
Bonne semaine Andrem

andrem 05/03/2007 13:22

Bonjour Alliolie.J'avais vu votre billet vendredi soir. Mais je l'ai laissé en attente de ce matin. Et ce matin je suis comme toujours assez en retard pour qu'il soit déjà deux heures.Vos deux aphorismes en gras. Ceux que vous citez, je veux dire. D'accord avec le premier, la compassion n'a jamais été une preuve d'amitié, alors que, au delà de la jalousie, le plaisir du bonheur de l'ami est la vraie preuve d'amitié.Le second aphorisme ne me plaît pas. Il vient de celui qui déjà se croit en dehors des lois, au dessus, et que bien entendu à ce titre il ne peut pas être le con de service, alors que justement la formule est assez brillante pour qu'il ait l'air de ce qu'il ne croit pas une fois qu'on relit. Formule brillante mais conne, voilà.J'espère qu'elle n'est pas de vous sinon je suis mal.Bonne semaine en tous cas, Aurélie.