Florilège d'en mai, fais ce qu'il te plait

Publié le par Alliolie

Damned, j'ai bien failli oublier mon désormais traditionnel florilège d'examens. Encore une fois, c'est beau le droit ...

Quelques unes des questions posées en droit du travail : "expliquer la distinction entre la modification du contrat de travail et la modification des conditions de travail" ; "expliquer la procédure de licenciement économique d'au moins 10 salariés sur 30 jours" ; définition et conditions de validité d'un accord collectif".

J'avoue, là, ça va encore.

MAIS

En droit communautaire, nous avons eu notamment droit à : "expliquer l'expression charte constitutionnelle communautaire" et "les compétences implicites ou impliquées"

Mieux, en droit des sûretés, "quelles sont les privilèges mobiliers ?" (pour ceux qui s'y connaissent un minimum, il en existe des dizaines, or l'examen comptait 3 questions à faire en une heure et demi, youpi)

En droit fiscal, sujet de dissertation "les limites à la souveraineté fiscale du législateur français" (je vous épargne le cas pratique de 4 pages, la flemme de tout taper et précisément c'est à se taper la tête contre les murs)

MAIS SURTOUT, ma préférée, de loin, en droit international public :

"la déclaration facultative d'acceptation de la juridiction obligatoire de la Cour internationale de Justice"

Le jargon, c'est beau, ça donne l'air intelligent, cultivé, tout ça tout ça !

Finalement, ces examens étaient réalisables. Difficiles, mais justes : ils sont en progrès à la fac d'Orléans !

Publié dans Droit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article