Pauvre c...

Publié le par Alliolie

Mon sommeil étant ce qu'il est, je finis de me réveiller au son de Télématin, en ce mercredi au temps étant également ce qu'il est.

Et je tombe sur Monsieur LANG, de la classe politique l'un de mes c... favoris.

Qui nous dit avec un applomb formidable que Fidel Castro est à la fois "oppresseur" et "libérateur".

Pourquoi cela me choque-t-il ? Il me semble tout simplement que qualifier une telle figure du communisme de "libérateur" mériterait autant de foudres que celles qui frappent Le Pen relativement à ses propos divers et variés concernant la Seconde Guerre Mondiale.

Mais il en est ainsi : le fascisme (si tant est qu'il soit avéré) a en France bien moins la cote que le communisme, si cruel et meurtrier soit-il. Dans notre pays, on interdit les partis nazis ou néo nazis, on défile si le FN passe au second tour (parti qui, à lire son programme, n'est en réalité ni fasciste ni nazi, mais bon, si la TV  ou le PS le dit...), pourtant on continue de pouvoir acheter du muguet ou des sapins en toute tranquillité pour Lutte ouvrière ou le PC.

Je ne suis pas particulièrement groupie du FN en général ou de Monsieur Le Pen en particulier ; cependant, le PS n'est-il pas fervent partisan d'un égalitarisme forcené ? SI égalité il y avait, Monsieur LANG ne devrait-il pas être poursuivi pour négationnisme ou autre sympathie du même accabit ?

Mais non, parce que le PS fleure la solidarité, la générosité, que la droite c'est les méchants, que la Russie, la Corée, la Chine ou Cuba sont trop éloignés géographiquement pour que la ménagère de moins de 50 ans ou le CGtiste moyen puissent se représenter l'horreur qui y règne ou y a règné, et que mes potes Conformix et Demagogix le chef ne sont pas prêts de rendre les armes dans nos contrées.

Vous défileriez contre Castro au second tour ?

Publié dans Coup de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michael 06/08/2006 17:09

Ca c'est du raccourcit hasardeux. Quand on connait pas, on s'abstient.Il n'y a pas une idéologie surpassant toutes les autres, tu es pro libérale, soit, mais tu es dictatorial comme ceux que tu dénonce dans ta soit d'application de ton modèle, que tu estime meilleur, au reste du monde.

sara 05/08/2006 22:15

tu devrais lire -ou relire- Hannah Arendt et ses analyses des totalitarismes. Le communisme et l'extrême-droite sont aux deux bouts de l\\'échiquier politique et finissent par se rejoindre; tous deux "atomisent" les sociétés et isolent les individus au point que ces derniers ne peuvent plus se rebeller contre l'oppresseur. Effectivement, J. Lang est un imbécile, ça tout le monde le sait. Même les socialistes déclarés. Mais ne mélange pas tout stp, ne dis pas que Le Pen (et si tu l'appelles Monsieur, alors appelle Castro Monsieur lui aussi -en espagnol ça se dit Señor ;-) n'est ni fasciste ni nazi. Il a pratiqué la torture en Algérie, et il ne vaut certainement pas mieux que Castro. Moi j'étais dans les défilés contre Le Pen au second tour. Je ne le regrette pas. Et s'il fallait défiler contre Castro - bon, on n'a pas de Castro en France, tu peux pas comparer Besancenot et Castro... déjà ils ont pas le même uniforme :-) eh bien je défilerais aussi contre lui. Cela étant, es-tu allée à Cuba ? connais-tu en détail la situation là-bas ? ma mère y est allée dans le cadre d'une mission pour le Programme alimentaire mondial, et elle m'en a parlé. Là-bas, les femems enceintes sont suivies toutes les semaines par un médecin qui se déplace chez elles, tous les enfants vont à l'école, savent lire et écrire... ce n'est pas suffisant mais c'est mieux que chez nous, par exemple. Tu dis que la droite c'est les méchants; dis-toi qu'à l'inverse, dans l'imagerie populaire la gauche ce sont des neuneus. Ils sont trop crédules, trop irréalistes, trop nunuches... souviens-toi des Guignols de l'Info et de leur critique de Jospin Yo-yo. La gauche aurait le monopole du coeur mais la droite aurait le monopole de l'efficacité ? chaque camp tape sur l'adversaire pour gagner, ne te fais pas d'illusion. La réalité est plus complexe, tu sais bien. Bref, méfie-toi de tes propres excès ou tu risques de perdre de la légitimité dans tes critiques. Enfin, c'est un conseil.

Marco 02/08/2006 12:46

Pas la peine de défiler pour Castro au second tour: les élections là bas sont ce qu'elles sont ^^